S.E.M. Philippe Narmino, Vice-président de la Croix-Rouge monégasque, et S.E. Mme Carole Lanteri, Ambassadeur, Représentant Permanent de la Principauté auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, accompagnés d’une délégation, ont participé à la XXXIIèmeConférence Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui se déroule, à Genève, du 8 au 10 décembre.

De gauche à droite :  S.E. M. Philippe Narmino, Vice-président de la Croix-Rouge monégasque , S.E. Mme Carole Lanteri, Ambassadeur, Représentant Permanent de la Principauté auprès de l’Office des Nations Unies à Genève et Frédéric Platini, Secrétaire général de la Croix-Rouge. ©DR

Placé sous le thème du « Pouvoir de l’Humanité », l’ordre du jour de cette Conférence est marqué par trois thématiques principales : prévenir et combattre la violence ; préserver la sécurité et l’accès à l’assistance et aux services humanitaires ; réduire les risques de catastrophes et renforcer la résilience. Au-delà de ces questions, les violations quotidiennes du Droit International Humanitaire (DIH) sont aussi au cœur des débats.

Dans son discours S.E. Mme Lanteri a souligné l’attachement de la Principauté au renforcement du respect du Droit International Humanitaire et a conclu en indiquant que l’adoption d’une résolution sur cette problématique devrait constituer un pas décisif vers la création d’un mécanisme de contrôle du respect de ce corpus de règles.

Par ailleurs, La Croix-Rouge monégasque a présenté, sur son stand au sein du «village humanitaire», le projet de seconde vie du Pavillon de Monaco à l’Exposition Universelle de Milan 2015. En effet, d’ici quelques mois, l’édifice, entièrement démonté, sera reconstitué sur le site de Loumbila, près de Ouagadougou, au bénéfice de la Croix-Rouge burkinabé, afin de servir de centre de formation polyvalent.

Votre panier est vide