Apres la tragédie des attaques terroristes à Paris et sa conférence internationale à Genève début décembre, la Croix-Rouge partage des informations utiles à tous sur la crise migratoire et invite à faire preuve d’humanité.

Le 18 décembre, c’est la journée internationale des migrants. Une date commémorative, qui a cette année un sens tout particulier pour les travailleurs humanitaires sur le continent européen.

Depuis des mois, les bénévoles de la Croix-Rouge italienne et ceux de la Croix-Rouge monégasque, rejoints par la Croix-Rouge française, travaillent quotidiennement pour apporter des repas chauds, des soins et des produits d’hygiène de base, mais aussi partager quelques moments avec les 100 à 300 migrants du camp installé à la gare de Vintimille. Depuis le début de l’opération, ce sont plus de 14.000 personnes qui sont passées par ce camp et qui ont bénéficié du soutien financier et opérationnel de la Croix-Rouge à ce point stratégique frontalier.

Au niveau mondial, c’est à travers un site dynamique et participatif que le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge s’engage depuis plusieurs mois, afin de donner des informations claires et détaillées sur les crises migratoires dans le monde. Le site web « Protéger l’Humanité » est avant tout une source fiable, alliant textes, témoignages, réseaux sociaux, photos, vidéos et données chiffrées, concernant la migration dans le monde et présentée par continents.

Au lendemain des attaques terroristes de Paris, qui ont déjà une répercussion dramatique sur la mobilisation humanitaire autour du thème de la crise migratoire en Europe, il est plus que jamais important de rappeler que les réfugiés fuient en grande majorité une situation de terrorisme avancée dans leur propre pays.

When logging on to the page Protéger l’Humanité, visitors will be asked to sign a petition which has been launched worldwide, and to reflect upon three questions:

  • Que feriez-vous si votre vie était en danger dans votre pays de résidence ?
  • Que feriez-vous si le seul moyen de sauver vos enfants consistait à les faire monter dans un bateau au milieu de la nuit ?
  • Que feriez-vous s’il n’y avait pas de retour possible ?

La Croix-Rouge monégasque se joint au Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour interpeler le monde sur le sujet de la migration. Elle poursuivra, quoi qu’il arrive, son action auprès des plus vulnérables. Pour cela, elle a besoin de votre voix, et de votre signature. Ensemble, gardons cette humanité si précieuse qui guide notre action.

Dans ce cadre, nous souhaitons partager avec vous, à travers un clip vidéo de quelques minutes, quelques minutes de sourires, qui ne vous laisseront pas indifférent. Alors faites comme Charlie Winston : « Dites quelque chose » !

Votre panier est vide