Pour la première fois, une équipe médicale de Monaco va intervenir auprès de patients drépanocytaires au Burkina Faso.

Du 14 au 21 novembre prochain, sous la coordination de la Croix-Rouge, une équipe médicale de Monaco (5 personnes), spécialisée en chirurgie orthopédique, et inscrite au Conseil de l’Ordre des Médecins au Burkina Faso, va intervenir au Centre Médical Saint Camille, à Ouagadougou, auprès de patients drépanocytaires, préalablement sélectionnés par une équipe locale, souffrant tous de nécroses de la tête fémorale.

Récemment construit, le Centre médical Saint Camille de Ouagadougou présente des conditions optimales pour ce type de chirurgie. Photo © Croix-Rouge monégasque.

L’IM2S, le Centre Hospitalier Princesse Grace et le Gouvernement Princier sont des partenaires actifs de cette initiative.

Cette intervention, approuvée par le Ministère de la Santé du Burkina Faso, est appelée à se renouveler en 2015, toujours dans le domaine de la chirurgie orthopédique, avec une attention particulière envers les personnes souffrant de drépanocytose au Burkina Faso, une maladie préoccupante pour les autorités burkinabè.

Les patients ont été sélectionnés sur des critères médicaux et sociaux, et l’accent sera mis sur la formation du personnel médical burkinabè au fil des missions.

La Croix-Rouge burkinabè et la Croix-Rouge monégasque préparent, coordonnent, accompagnent et évaluent les équipes impliquées dans cette mission médicale. Le Centre médical Saint Camille assurera également le suivi de chaque patient opéré. Ensemble, les deux sociétés nationales de Croix-Rouge suivront la bonne marche d’un processus qui devrait permettre, avec le temps, de redonner aux personnes qui en ont besoin la capacité de marcher et de reprendre une vie normale.

Votre panier est vide