Jeudi 9 et vendredi 10 février, au Théâtre des Variétés, plusieurs associations, dont la Croix-Rouge monégasque, se sont mobilisées afin de sensibiliser les lycéens de Monaco sur la santé sexuelle et les infections sexuellement transmissibles
  • Un concept innovant… Depuis plus de 10 ans !

Plus de 10 éditions de l’après-midi du zapping ont déjà eu lieu à Monaco, et c’est toujours le même succès. L’association française Solidarité Sida, basée à Paris, notamment en charge du festival « Solidays », s’est à nouveau déplacée en Principauté pour aborder, avec des adolescents attentifs, des sujets importants tels que le dépistage, la violence sexuelle, les infections sexuellement transmissibles, les modes de transmission ou encore l’anatomie sexuelle.

« Monaco a une importance historique pour notre organisation », commente Jasmine Marty, chargée de prévention pour l’association Solidarité SIDA. « C’est le pays où nous nous sommes déplacés pour la première fois hors de Paris. Nos interventions ont le but de prévenir, de soutenir des associations, et de sensibiliser le grand public ».

Cette année encore, grâce à la Direction de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports [DENJS], et de trois organismes monégasques reconnus, le Centre de dépistage anonyme et gratuit [CDAG] de Monaco, l’association Fight Aids Monaco et la section infirmière de la Croix-Rouge monégasque, le Théâtre des Variétés a accueilli, le temps de deux après-midi, les deux animatrices de Solidarité Sida, autour d’une projection riche en émotions. « Notre objectif avec cet événement est de montrer que si l’on est conscient et à l’aise avec sa sexualité de manière générale, on prendra moins de risques » explique Jasmine.

Le concept est simple : réunir, sur le ton de l’humour et de l’émotion, des informations, clips, quiz, questions simples ou cas pratiques, susceptibles de susciter des échanges parmi les jeunes lycéens, tous en classe de terminale.

  • Un excellent accueil par les jeunes de Monaco

Le pari de l’édition 2017 est gagné pour les organisateurs et partenaires du projet, l’évènement étant cofinancé par la DENJS, l’association Fight Aids et la section infirmière de la Croix-Rouge monégasque : « Les animatrices savent comment nous parler. Chaque année, on a des conférences sur la sexualité. Mais cette fois-ci, c’est vraiment passionnant, et on ne voit pas le temps passer » commente Alessandra. « J’ai adoré l’idée de pouvoir exprimer nos réponses aux questions posées sur scène à l’aide de petits cartons » ajoute Benedetta. Louis souligne le fait que les vidéos montrent des figures « qui nous parlent, comme Norman[1], par exemple ».

Et ce qui est sûr, c’est que les élèves sont loin de tout savoir, comme l’ont montré les réponses contrastées à certaines questions. « C’est plus clair maintenant dans nos têtes. C’est sûr, certaines personnes vont adapter leur comportement » commentent Axel et sa bande de copains.

Avant la manifestation et lors de l’entracte, aux côtés de la DENJS et des organismes partenaires, la section infirmière de la Croix-Rouge monégasque propose gratuitement, sur un stand, des échanges personnalisés, de la documentation, des objets promotionnels… ainsi que des préservatifs !

Votre panier est vide