Mon Panier : 0 Article(s)

Je fais un don

Pour aider la Croix-Rouge monégasque à agir auprès de ceux qui sont en difficulté

J'achète des goodies

J'aide la Croix-Rouge monégasque différemment, en achetant des goodies en ligne

Je m'engage

Je deviens bénévole pour aider la Croix-Rouge monégasque à agir au quotidien

Une lumière pour Noël

Bilan de la Grande Braderie 2022

Conférence à la Crèche-Garderie Rosine Sanmori

Le mercredi 28 septembre 2022 a eu lieu à la Crèche-Garderie Rosine Sanmori une conférence sur la mort inattendue du nouveau-né, animée par le Docteur Afanetti, chef de service Réanimation, au CHU-Lenval

« 80% des cas de mort inattendue du nouveau-né peuvent être évités ». Le Docteur Afanetti, spécialiste en réanimation pédiatrique, souhaite informer un maximum de professionnels de santé et de parents sur les comportements à éviter et les bons gestes à adopter.

Les mesures de prévention sont très efficaces pour lutter contre la mort inexpliquée du nourrisson. Indépendamment des causes liées à des maladies respiratoires, malformations ou aux homicides, la mort inattendue d’un nouveau-né (ou hypoxie) s’explique par plusieurs éléments :

– l’environnement : c’est-à-dire le couchage, une malposition, une température élevée, un tabagisme passif, un visage couvert, une privation de sommeil, des infections, des médicaments…

– l’âge : de 2 à 6 mois (période de développement à risque)

– une vulnérabilité : sexe masculin (majoritairement), prématurité, tabac anténatal, prédisposition génétique.

Plusieurs de ces facteurs cumulés peuvent conduire à une incapacité d’auto resuscitation en cas de stress hypoxique ; en d’autres mots, le nourrisson est incapable de réagir face au manque d’air dans ses poumons.

À savoir : Un nouveau-né respire principalement par le nez puisque sa langue est trop imposante dans sa bouche. De plus, les cartilages autour de ses voies respiratoires sont très mous, ce qui fait que certaines positions peuvent boucher ses voies respiratoires.

Dans les années 70, beaucoup d’études ont été faites sur les nourrissons, notamment les prématurés. Cependant, les constatations faites pour les prématurés ne s’étendent aux bébés nés à terme et bien portants.

Les médecins ne préconisent plus le décubitus ventral (dormir sur le ventre). Cela avait augmenté le nombre de morts inexpliquées chez les nourrissons à l’époque.

À éviter : 

  • Décubitus ventral (dormir sur le ventre)
  • Décubitus latéral (dormir dans une position latérale)
  • Dormir sur une proclive/ un système de rehaussement (ce qui ne traite pas les reflux)
  • Dormir dans un transat ou une coque : la tête du bébé va pencher en avant lorsqu’il dort et cela peut bloquer ses voies respiratoires
  • Dormir dans un cocoon : ce dispositif a été inventé pour les prématurés afin que le creux au centre du matelas puisse les maintenir. Il est fortement déconseillé pour les bébés bien portants puisque la tête du bébé va pencher en avant et bloquer ses voies respiratoires.
  • Les tours de lit : risque d’étouffement et l’air ne circule pas dans le lit.
  • Rajouter un matelas dans un lit parapluie : interdit, car la tête peut se bloquer entre le filet et le matelas.
  • Les attaches sucettes dans le lit / les colliers : risque d’étouffement
  • Le cododo : dormir dans le même lit expose votre bébé à de grands risques d’écrasement et d’étouffement (diffèrent du cosleeping : dormir dans la même chambre).

Il est nécessaire d’adopter certains gestes pour assurer le bien-être de son nourrisson.

Voici les conseils du médecin : 

  • Toujours faire dormir le nourrisson sur le dos
  • Avec une turbulette et une sucette si besoin
  • Dans un lit rigide à barreaux (pour que l’air circule)
  • Sur un matelas ferme adapté au lit
  • Sans oreiller, ni couverture, ni tour de lit, ni attache-sucette
  • Dans une chambre d’environ 18 et 20°
  • Pas de tabac dans l’environnement
  • Je partage ma chambre jusqu’à 6 mois, mais pas mon lit.
  • Porter souvent pendant la journée.
  • Faire bénéficier du cocooning vaccinal et antiviral des proches

 

Les mesures de prévention sont très efficaces pour lutter contre la mort inexpliquée du nourrisson. Si vous souhaitez informer davantage votre entourage, n’hésitez pas à consulter la vidéo de Tamalou sur YouTube : « la mort inattendue du nourrisson ».

https://www.youtube.com/watch?v=Hmj3LToi4W8

 

 

L'actualité de la Croix Rouge Monégasque

21.11.2022
Remise des médailles d'honneur de la Reconnaissance de la Croix-Rouge monégasque

Vendredi 18/11/2022 : Ce matin, dans la cours d'honneur du Palais Princier, 41 récipiendaires ont été récompensés par S.A.S. Le Prince Albert I...

Découvrir l'actualité  
11.11.2022
Une lumière pour Noël

Le projet « Une lumière pour Noël » porté depuis trois ans par la Croix-Rouge monégasque et Fight Aids Monaco a pour objectif de soutenir les pe...

Découvrir l'actualité