Nouvelles au 05/07/2017

Depuis notre dernière visite mi-mai, comme vous le constaterez  sur ces photos aériennes, la saison des pluies s’est installée au Burkina Faso, la végétation reverdit, les moustiques prospèrent, mais il y a peu d’activité sur le chantier les jours de pluies !

Notre équipe mixte CRBF / CRM, alias « Les Loumbiliennes »,  est toujours vaillante sur place pour veiller tant bien que mal à l’évolution du chantier.

  • Le pavillon est presque hors d’eau ! Compte tenu de la météo il est temps ! La saison est idéale pour tester les étanchéités ;
  • Nous attendons les plans pour lancer les appels d’offres pour les ailes hébergement qui seront réalisées en containers.
  • Le contrat pour les dortoirs et la buanderie est signé, les travaux commenceront prochainement.
  • La piscine avance normalement, il faut vider régulièrement le bassin pour progresser…
  • Les modules hébergement en matériaux locaux avancent eux aussi malgré un retard cumulé de plus de deux mois.
  • Un accord a été trouvé avec notre futur exploitant : Le Groupe Azalaï Hôtels, une visite du Directeur Général du groupe est prévue ce vendredi à Loumbila.
  • Deux ingénieurs de la Fondation Véolia sont actuellement sur place pour étudier le système de traitement des eaux usées, le drainage des eaux pluviales et l’adduction d’eau potable, nous attendons avec impatience leur rapport.
  • Une visite du Gouvernement Princier est prévue sur place la semaine prochaine.
  • Le container avec les batteries neuves pour remplacer celles qui ont été endommagées lors du transport est parti de Carros le 9 juin. En accord avec la SMEG, l’installation du champs photovoltaïque pourra se faire début septembre.

Selon notre MOD, si tout va bien,  certaines infrastructures seront  opérationnelles dès le mois de novembre prochain.

Quelques nouvelles (23/05/2017)

– Comme vous pouvez le constater, le pavillon est entièrement remonté, l’isolation de la toiture et la pose des baies vitrées seront terminées en fin de semaine prochaine.

– Nous avons du retard sur la construction des hébergements en matériaux locaux, mais les entreprises restes motivées pour tenter de finir les travaux à temps.

– Nous avons trouvé un forage positif à 65 m. avec un débit de 8,5 m3/heure, nous sommes en train de rechercher le meilleur système d’adduction d’eau (château d’eau Vs surpresseur).

– La piscine financée par la Fondation Princesse Charlène est entièrement creusée.

– Nous travaillons également sur le raccordement électrique du Centre au réseau SONABEL pour compléter le champ photovoltaïque offert par la SMEG qui sera installé au cours de l’été.

– Les travaux de réseaux, de voiries, d’espaces verts débuteront en juin.

La saison des pluies a un mois d’avance cette année et avec le début du Ramadan prévu en fin de cette semaine nous espérons que cela n’entraÎnera pas de retard.

Avancée des travaux de construction

Le complexe prend de plus en plus forme :

  • Le Pavillon central à base de containers est en phase de remontage (niveau R+3 achevé) ;
  • Les travaux de construction des bungalows ont démarré (4 chambres déjà construites sur 70 au total) ;
  • Un forage de 10 m3 de débit a été réalisé.

Les travaux de construction des bungalows-piscines, des vestiaires, du bar, de la piscine semi-olympique, de la buanderie, des dortoirs, du champ photovoltaïque et la réalisation d’un second forage démarreront très prochainement.

La Croix-Rouge Burkinabé et la Croix-Rouge monégasque participeront à la 9ème Conférence Panafricaine qui se tiendra à Abidjan du 09 au 12 Avril 2017.

A cette occasion, nous vous invitons à venir visiter notre stand d’exposition dédié au Centre de Formation Polyvalent de la Croix-Rouge à Loumbila.

Nous serons très heureux de vous y accueillir et de vous présenter plus en détail l’évolution du projet.

Pour rappel, l’objectif du Centre de Formation Polyvalent est de :

  • Dispenser des formations pour l’ensemble des Sociétés Nationales et des partenaires des pays d’Afrique de l’Ouest afin de renforcer leurs capacités et compétences opérationnelles ;
  • Dispenser des formations professionnelles dans les domaines de l’hôtellerie et de la restauration (terrain d’application) aux personnes vulnérables ;
  • Etre une source de revenus pour la Croix-Rouge pour lui permettre de faire face aux nombreux défis humanitaires.

Vous trouverez de plus amples informations sur ce projet à travers les liens suivants : www.croix-rouge.mc/nos-actions/loumbila-17  ou www.croixrougebf.org

Votre panier est vide