Monaco, le 12/12/2018 – Du 10 au 12 décembre 2018, le Centre de formation polyvalent de la Croix-Rouge (Loumbila, Burkina Faso), a accueilli un atelier Croix-Rouge – Croissant-Rouge sur le thème des premiers secours en Afrique. Une première organisée par le Centre Mondial de Référence des Premiers Secours et la Croix-Rouge burkinabè, à laquelle la Croix-Rouge monégasque a contribué de manière conséquente, pour ce complexe qui était inauguré au mois de janvier par le Couple Princier, le Président du Faso et son épouse.

44 personnes ont répondu présentes à cet atelier, qui réunissait 30 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge africaines et européennes et d’autres instances du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge œuvrant dans les premiers secours. La Fondation Princesse Charlène de Monaco, qui a permis la construction de la piscine, y était également représentée.

L’objectif visé par cette première rencontre était d’aller plus loin dans l’harmonisation internationale de l’enseignement et de la pratique des premiers secours, tout en contribuant au renforcement des capacités des sociétés nationales africaines de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans ce domaine. A l’issue de l’atelier, une feuille de route régionale, à suivre, a été établie.

© Croix-Rouge monégasque

Après la théorie, la pratique : afin de remercier l’équipe de l’hôtel Dunia, les participants ont proposé d’initier gratuitement 25 collaborateurs du groupe hôtelier Azalaï le dernier jour de l’atelier.

L’exploitation de la partie hôtelière du centre permettra de générer des revenus pour la Croix-Rouge burkinabè, qui doit faire face à des défis humanitaires sans précédent. Son ouverture au public est prévue pour le mois de janvier 2019.

Votre panier est vide
Redimensionner les textes
Contraste augmenté